Extermination dans votre région
ECRN Extermination
ECRN Extermination

Comment Reconnaître Une Fourmi Charpentière?

fourmis

Notre équipe d’exterminateurs professionels et discret sont prêts à vous répondre!

Vous êtes préoccupez et cherchez une solution appropriée. ECRN Extermination a sans doute toutes les réponses à vos questions. Présent sur le territoire de Repentigny, notre entreprise offre des solutions à ses clients tant au sein du milieu résidentiel, institutionnel, commercial qu’industriel.

  • Des punaises de lit vous empêchent de dormir?
  • Des rongeurs ont trouvé refuge dans votre maison, votre commerce ou votre entrepôt?
  • Des parasites affectent votre bien-être ou menace la salubrité de votre commerce ou l’entreposage de vos marchandises?
Contactez-Nous Maintenant! 450-977-1881

Fourmis Charpentières

Les fourmis charpentières n’ont aucun secret pour les exterminateurs de ECRN Extermination. Le groupe utilise des produits parfaitement adaptés à l’éradication de ce type de fourmis. Au moyen d’une compréhension de la gestion parasitaire et d’une envie ferme d’adapter les techniques utilisées à n’importe quel contexte, ECRN Extermination atteint des résultats parfaits respectant l’environnement et préservant le bien-être des personnes. Cependant, avant de procéder à une extermination, voyons les caractéristiques et les signes de distinction d’une fourmi charpentière.

Qu’est ce qu’une fourmi charpentière ?

Les fourmis charpentières sont des insectes sociaux vivant en groupes structurées. Elles sont dirigées par une reine. D’ailleurs, il s’agit de l’unique femelle du groupe à posséder des ailes à un instant déterminé de son existence et garantissant la reproduction. Cette reine a une taille de de 13 à 25 mm. Toutes les autres femelles du groupe sont des ouvrières (entre six et douze mm) que l’on sépare en trois groupes distincts en fonction de leur grosseur : les minimes, les mineures ainsi que les majeures (il s’agit des soldats).

Les ouvrières se divisent les tâches. Ainsi, elles peuvent autant être les éclaireuses, les nourrices, les gardiennes, les ménagères, les soldats, etc. Pour ce qui est des mâles, ils passent tout l’hiver dans le nid. Dans ce lieu, ils sont nourris et soignés par les ouvrières. Lors du printemps suivant, ils garantissent l’essaimage. Ensuite, ils meurent de faim, ne pouvant pas se nourrir par eux-mêmes. C’est pourquoi le rôle du mâle chez la fourmi charpentière est uniquement d’être un reproducteur.

Signes de distinction et croyances sur la fourmi charpentière

Voici les principaux signes de distinction d’une fourmi charpentière :

  • La taille : Les ouvrières ont un fort polymorphisme puisque leur taille varie entre six et douze mm comme nous vous l’avons déjà signifié.
  • La forme : Les ouvrières sont totalement noires, et munies d’une multitude de poils blancs. De profil, le pétiole possédant un seul et unique segment, s’avère être haut et droit. Concernant les
  • 5 segments abdominaux, ils sont nettement visibles. Enfin, les insectes sexués possèdent des ailes membraneuses dotées de nervures, qu’elles laissent après le vol nuptial.
  • La coloration : Entièrement noires.
  • Et enfin, le comportement : La fourmi charpentière est très sociable. Ainsi, les colonies peuvent largement dépasser 5000 ouvrières autour d’une seule reine !

Contrairement aux croyances populaires, les fourmis charpentières ne se nourrissent pas de bois mais de diverses choses comme des insectes morts, des aliments sucrés ou encore de l’eau.

Cette croyance s’avérant fausse vient du fait que ces fourmis adorent construire des galeries ainsi que des cavités afin de faire des nids dans le bois humide. Les fourmis charpentières peuvent autant envahit l’extérieur (arbres, souches, poteaux ou bois de chauffage) que les abords de votre intérieur (vérandas, seuils de porte, surtout si ces derniers sont humides). Vous l’aurez compris, il est ainsi largement possible que des fourmis charpentières s’installent chez vous et causent de gros dommages dans votre habitation.

Habitudes de la fourmi charpentière

La présence des fourmis charpentières dans une habitation démontre la plupart du temps un souci d’humidité ou le pourrissement des structures bois, mais il faut savoir qu’une fourmi charpentière peut également s’attarder sur du bois sain. Elles adorent surtout les résineux. La différence par rapport aux termites est que les fourmis charpentières n’attaquent pas le bois, mais elles l’éjectent sous forme de sciures. Ainsi, voici un autre signe pour reconnaître une fourmi charpentière indirectement : de la sciure au sol. C’est un signe à ne vraiment pas négliger.

Conseil : Laisser les carcasses de fourmis mortes puisque les fourmis nécrophages mangeront celles qui sont mortes ou les ramèneront au nid afin de nourrir tout le groupe. Ainsi, vous pourrez par exemple utiliser un produit spécifique comme le gel Maxforce Quantum par exemple. Or, il est évidemment vivement conseillé de contacter un spécialiste comme ECRN Extermination afin d’éradiquer ce fléau.

Rappel de conseils préventives contre les fourmis charpentières
ECRN Extermination vous apporte des conseils afin de minimiser les risques d’infestation de fourmis charpentières. Les voici :

  • Ôter le bois pourri aux alentours des bâtiments ;
  • Mettre le bois de chauffage loin de la maison et garantir une bonne rotation de la réserve ;
  • Ne pas disposer de bois contaminé dans l’habitation ;
  • Vérifier si des branches d’arbres ne touchent pas la structure du bâtiment ;
  • Effectuer un bon entretien des gouttières afin de ne pas obtenir une nouvelle infestation,
  • Changer le bois pourri dans l’agencement des zones des bâtiments quand c’est possible ;
  • Régler le souci d’humidité s’il y a ;
  • Conserver les aliments dans des contenants scellés ;
  • Effectuer de bonnes pratiques d’hygiène sur le long terme.

 

Contactez-nous dès maintenant pour prendre un rendez-vous.